Les Empires Post-Humains de l'Age Terminal

Heroic Fantasy, Médiéval Fantastique, Moyen Age, Warhammer, Science-Fiction, Uchronies, Steampunk, Merveilleux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Black Library] Wulfrik de C.L. Werner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horus Bonaparte
Admin
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 42
Localisation : Saint Priest, Lyon

MessageSujet: [Black Library] Wulfrik de C.L. Werner   Jeu 11 Avr - 2:23

En février dernier, dans la foulée de la lecture du roman Le Duc Rouge de CL Werner, je me suis enfin lu Wulfrik, publié en septembre 2011 par la Black Library France.

En voici la présentation et mon avis critique :

Ce roman inédit de CL Werner a été publié en français par la Black Library au mois de septembre 2011.
Date de sortie officielle: 23 septembre 2011.

:d): Présentation :


==> WULFRIK de C.L.Werner :

Émergeant de la brume, Wulfrik le Vagabond apporte où qu’il aille la destruction et la mort. Maudit par les Pouvoirs de la Ruine, le champion erre à la recherche de trophées qui apaiseront les forces du Chaos. Sa quête l’entraîne vers des terres lointaines et le voit affronter des ennemis qu’aucun mortel ne pourrait espérer défaire, mais sa lame est impitoyable, et sa détermination inébranlable. Grâce au Don des Langues, il lance à quiconque se dresse sur son chemin un défi impossible à refuser. Mais les forces des ténèbres se liguent contre Wulfrik, et il devra découvrir l’ennemi intérieur, ou son âme sera à jamais le jouet des Sombres Dieux…
September 2011 • ISBN 9781780300061

Par l'auteur des deux romans Du Sang pour le dieu du sang et Le Seigneur de la Peste. Cela promet d'être un récit dense, âpre et particulièrement cruel.



En spoiler la couverture originale.

Spoiler:
 

blacklib clwerner

- Petits bonus :






:d): Et voici ma chronique de ce roman, postée à l'origine sur le forum Black Librarium en févier 2013 :

Voilà, j'ai enfin terminé Wulrik. yes
Ma première impression c'est que c'est bien du CL Werner pur et dur, élevé aux grains... Que c'est un récit haut en couleurs, tout en étant à la fois crépusculaire, violent et cruel. Du Conan le barbare multiplié par cent, et j'en redemande.
Ce roman s’inscrit dans la lignée de ses autres romans que sont Du sang pour le dieu du sang et Le Seigneur de la peste, avec une préférence pour le dernier car le héros principal est un nordique de la Norsca, tout comme Wulfrik, et qu'ils se ressemblent beaucoup, la férocité et la ruse en plus.
Un petit plus quand même pour Wulrik qui s'incarne plus comme un vrai champion à terme, à l'opposé du héros du roman Le Seigneur de la peste qui finissait tragiquement.

- Scénario et mise en scène = 4/5
Le synopsis est implacable et révèle quelques bonnes surprises avec tout au long du récit des révélations qui lèvent de voile progressivement sur l'histoire et le destin de Wulrik. D'un récit de quêtes et de batailles brutes de coffrage on bascule progressivement dans une histoire de vengeance d'une cruauté raffinée pleine de ruses, et tout cela sous les regards plein de malice des dieux sombres qui restent omniprésents, même si c'est dans l'ombre, car Wulkrik va se révéler comme étant l'un de leur plus féroce champion : implacable, invincible, impavide et incroyablement doué.
De nombreuses batailles homériques parsèment le roman et impriment un rythme qui n'en finit pas de s'accélérer et de gagner en puissance, jusqu'à l'assaut final contre une cité forteresse de l'Empire !
A noter aussi que les personnages secondaires sont tous bien campés et ne servent pas que de faire valoir à Wulrik, leur impact dans le récit est réel et bien décrit.

- Style et écriture = 4/5
Le style de CL Werner est parfaitement reconnaissable, il est identique à celui que l'on peut lire dans Du sang pour le dieu du sang et Le Seigneur de la peste, mais avec une nette amélioration : les descriptions des batailles sont très imagées et jouissives à lire.

- Intérêt fluffique = 4/5
Très intéressant car on a un regard très approfondi sur la société des Nordiques, leurs mœurs et leurs intrigues de palais. S'inspirant bien sûr des vikings, cette civilisation est bien entendu beaucoup plus barbare et violente que l'originale.

- Appréciation personnelle = 5/5
J'ai beaucoup aimé, je suis un fan de CL Werner et de ces romans Warhammer, car ils sont d'une violence inouïe par rapport aux autres œuvres d'heroic fantasy que l'on peut lire ailleurs. Et le héros, Wulrik, porte le récit de façon imparable et inhumaine. Et l'on peut assister au fil de ce roman à la disparition progressive du peu d'humanité qu'il avait au début, jusqu'à devenir un vrai champion du Chaos, un monstre de puissance et d'intelligence.

Note globale finale = 17/20.
Un très bon roman, très distrayant et passionnant pour ceux qui sauront en apprécier l'univers sombre et violent, ainsi que le style pénétrant et aussi incisif que le tranchant d'une épée bien affutée.

Smile

_________________
crux1 Non nobis, Domine non nobis sed, Nomini Tuo da gloriam. knight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empires-post-humains.forumactif.org
 
[Black Library] Wulfrik de C.L. Werner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» New codex black templar
» Black immigrants see personal triumphs in Obama
» contenue de la boite :Battle for Black Reach.
» Petit travail au black
» Black Hole RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Empires Post-Humains de l'Age Terminal :: Le Librarium - Le Liber Mundi :: Le Librarium des romans-
Sauter vers: