Les Empires Post-Humains de l'Age Terminal

Heroic Fantasy, Médiéval Fantastique, Moyen Age, Warhammer, Science-Fiction, Uchronies, Steampunk, Merveilleux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Folio SF] Le Nomade Du Temps de Michael Moorcock.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helbrecht
Gonfanonier
Gonfanonier
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 27
Localisation : Alsace; Bas-Rhin; Gresswiller

MessageSujet: [Folio SF] Le Nomade Du Temps de Michael Moorcock.   Mer 10 Avr - 9:01

Le Nomade du temps (titre original : A Nomad of the Time Streams) est une uchronie, écrite par Michael Moorcock, mettant en scène les aventures du capitaine Oswald Bastable, une incarnation du Champion éternel.

Cette trilogie est une œuvre fondatrice du mouvement Steampunk, uchronie partant du postulat que la technologie est resté bloqué à l'âge de la machine a vapeur. Le moyen de transport (et l'arme de guerre) de prédilection devient alors le dirigeable.

Après trois éditions introuvables chez feu les éditions Opta, revoici Oswald Bastable, officier de l'armée des Indes propulsé en un 1973 prolongeant la « Belle époque », avec des dirigeables et un siècle de paix assuré par les grandes puissances, puis dans un monde où la maîtrise d'une énergie quasi infinie a débouché sur la guerre générale avant la conquête de l'Europe et de l'Amérique par un terrible « Attila noir », enfin dans un autre où le Japon se bat contre un immense empire britannique allié à la Russie de Kerenski, elle-même menacée de l'intérieur par les slavophiles, les cosaques libertaires et un ancien pope qui n'est autre que Staline. Tout cela nous vaut de l'exotisme colonial, des combats aériens, des pirates, un naufrage et d'autres désagréments, une expédition dans les tribus anglaises d'après une guerre bactériologique, une charge de cosaques, plus les armes des titres des volumes, qui semblent sorties de chez Robida. On est en plein roman d'aventures, tendance kitsch, on ne s'ennuie jamais, et ce n'est pas négligeable. Mais Moorcock va un peu plus loin qu'un steampunk sans ordinateurs. Et même que le plaisir de reconnaître au passage Lénine, Kennedy père, Nestor Makhno, ou Lawrence d'Arabie, voire, sortie d'un roman antérieur, Una Persson. Mine de rien, il est question de colonisation et d'impérialisme, on est pris entre les horreurs des guerres et les injustices froides d'une paix imposée, ni le bien ni le mal ne sont jamais purs et identifiables. Ces univers parallèles ne sont pas là pour nous consoler de notre monde en montrant bien pire, ou présenter une utopie (sauf l'Afrique du Sud marxiste, pluri-ethnique — en 1974 ! — et dirigée par Gandhi, passablement idyllique mais explicitement non-reproductible). Il peut y avoir plus de questions à se poser que de certitudes à conforter. À chacun, donc, de choisir sa façon de consommer : en tous cas ce peut être sans modération.


foliosf

_________________
-------------
Helbrecht
-------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horus Bonaparte
Admin
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 42
Localisation : Saint Priest, Lyon

MessageSujet: Re: [Folio SF] Le Nomade Du Temps de Michael Moorcock.   Dim 14 Avr - 3:59

Une excellente trilogie que tu nous signales là ! Smile
Personnellement je les ai encore en édition OPTA coll. Galaxie-bis, depuis fort longtemps, et en voici une petite présentation rapide :

==> Le Seigneur des airs
En l'an 1902, le captain Oswald Bastable, de l'Armée des Indes, se rend en mission auprès du très terrible Sharan Kang.
Plus de 70 ans plus tard, il se réveille dans une autre réalité.
Le Commonwealth américain et l'Empire britannique se partagent le monde. Et la paix règne dans cet étrange univers où le ciel est revendiqué par de grands dirigeables...
Dans cet autre histoire, le captaine Bastable va vivre bien des aventures invraisemblables, des aventures que seul le talent de Michael Moorcock sait évoquer : la réédition d'un des chefs-d'oeuvre de la SF britannique moderne.


==> Le Léviathan des terres
Dans un XXème siècle alternatif, le capitaine Oswald Bastable, officier de l'Armée des Indes qu'une drogue mystérieuse a projeté hors de son époque, se trouve pris par le tourbillon des événements : Un Attila noir se prépare à conquérir le monde.
Ses guerriers écrasent la flotte nippo-australienne et envahissent l'Amérique ! En Amérique c'est le Ku-Klux-Klan qui fait la loi, et à Washington se dresse le fameux Léviathan des Terres...


==> Le Tsar d'acier
1902, le capitaine Oswald Bastable se rend en mission auprès du redoutable Sharan Khan. Victime d'une drogue mystérieuse, il est projeté dans un monde méconnaissable, en l'an 1973. Mais cet univers ne ressemble à rien, ou presque, à notre XXème siècle.
Dans cet univers « alternatif », où l'histoire a pris un autre chemin, le capitaine Bastable et sa consoeur en navigation uchronique, Miss Una Persson, joueront bien sûr un rôle aussi important que complexe. Le monde bascule et s'enflamme...
Le Tsar d'acier : une étrange fable politique, qui est en même temps un grand roman d'aventure(s). Comment pourrait-il en être autrement puisqu'il est signé Michael Moorcock.



Et je complète avec une ptite présentation critique postée sur Noosfère :

Citation :
Cette reprise en trois volumes de ce qui était au CLA : Les aventures uchroniques d'Oswald Bastable, permettra à de nombreux amateurs de découvrir une nouvelle facette du talent de l'auteur d'Elric de Nécromancien. Moorcock semble en vogue actuellement, puisque cette réédition suit de près la réédition en J'Ai LU du Chien de guerre, initialement paru chez Seghers, ouvrage qui ne manque pas de ressemblance avec la trilogie.
On y trouve le récit à la première personne, authentifié par le fait qu'il s'agirait de documents retrouvés et retravaillés par Moorcock. L'auteur s'effaçant derrière l'adaptateur (surtout lorsqu'il affirme que le premier récit fut dicté par le narrateur à son grand-père et seulement édité par lui) permet d'authentifier l'histoire. La méthode n'est pas nouvelle, mais donne déjà le ton de ce qui va suivre : une série d'incroyables aventures d'un officier anglais projeté de 1902 dans un univers parallèle, qui ne correspond en rien à celui que nous avons connu. Des dirigeables britanniques dominent ce monde en proie aux luttes politiques, des chrononautes sillonnent les pays et Hiroshima explose en 1973...
Cependant, ce récit alerte et brillamment raconté a pour but de mener une réflexion sur notre époque contemporaine et ses déchirements, passant du colonialisme anglais au socialisme russe. La réussite de Moorcock est de parvenir à un équilibre parfait où le discours ne parasite jamais la fiction, mais s'y mêle adroitement.
Il fournit en même temps un récit habilement mené grâce à un style qui passe allègrement du ton du suspense à celui de l'humour, qui se révèle tour à tour passionnant, grave ou sarcastique, ironique.
Ce n'est pas seulement le destin d'Oswald Bastable qui intéressera le lecteur, mais aussi celui d'autres personnages rencontrés au hasard des péripéties, comme cette mystérieuse voyageuse temporelle, Miss Una Persson, qui rencontre Moorcock pour lui faire lire la suite des aventures de Bastable rédigées par son grand-père. La façon également dont l'auteur parvient, alors que le récit se clôt sur lui-même, a avoir des nouvelles de son personnage principal ne cesse également de susciter la curiosité et permet en même temps de rappeler quelques données historiques pour mieux apprécier le parallèle qui sera fait par la suite.
Passionnant et intelligent.

Source :d): Noosfere

_________________
crux1 Non nobis, Domine non nobis sed, Nomini Tuo da gloriam. knight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empires-post-humains.forumactif.org
Helbrecht
Gonfanonier
Gonfanonier
avatar

Messages : 12
Date d'inscription : 10/04/2013
Age : 27
Localisation : Alsace; Bas-Rhin; Gresswiller

MessageSujet: Re: [Folio SF] Le Nomade Du Temps de Michael Moorcock.   Mer 17 Avr - 8:14

Que je signale et que je conseille à tout le monde, ce livre m'a beaucoup apporté et m'a fait découvrir pleins de choses aussi.
C'était m'a première incursion dans l'univers "Steampunk" et j'ai vraiment beaucoup apprécier le voyage Smile

_________________
-------------
Helbrecht
-------------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Folio SF] Le Nomade Du Temps de Michael Moorcock.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Folio SF] Le Nomade Du Temps de Michael Moorcock.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Michael Jackson est mort...
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux
» "Ô temps ! suspends ton vol, et vous, heures propices ! ..."{Frédérick & Milena}
» Prix du petrole a travers le temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Empires Post-Humains de l'Age Terminal :: Le Librarium - Le Liber Mundi :: Le Librarium de la Science-Fiction et des Uchronies-
Sauter vers: