Les Empires Post-Humains de l'Age Terminal

Heroic Fantasy, Médiéval Fantastique, Moyen Age, Warhammer, Science-Fiction, Uchronies, Steampunk, Merveilleux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mater Terribilis de Valerio Evangelisti

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horus Bonaparte
Admin
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 41
Localisation : Saint Priest, Lyon

MessageSujet: Mater Terribilis de Valerio Evangelisti    Mar 9 Avr - 16:26

Présentation d'un roman fou entre fantastique médiévale et science-fiction futerrible...


==> Mater Terribilis de Valerio Evangelisti
439 pages, 20 €, La Volte (28 mars 2013).

En 1362, L’inquisiteur Nicolas Eymerich d’Aragon enquête sur la mort mystérieuse de confrères dominicains dans le sud de la France. En se rendant dans la région de Cahors, sous occupation anglaise, il est confronté à d’étranges phénomènes : nuées d’insectes deux fois plus gros que la normale qui détruisent toutes les récoltes, réduisant les populations à la misère, murailles de brumes qui recouvrent des régions entières, moines difformes et autres maléfices que la raison a du mal expliquer. Parallèlement à cette enquête, nous suivons l’épopée de Jeanne d’Arc au début du quinzième siècle, son ascension et sa chute, ses visions parfois horribles et ses rapports avec Gilles de Rais, son compagnon d’armes aussi héroïque que pervers.

Sur un troisième plan de réalité, se déroule la guerre qui oppose l’Euroforce et les néonazis de la RACHE de 1990 à 2068, en de terrifiantes batailles entre les Mosaïques, soldats fabriqués avec des morceaux de cadavres, et les Polyploïdes, soldats génétiquement modifiés. Mais l’arme la plus terrible est le Vortex, une station orbitale capable de manipuler les rêves et l’imaginaire de l’humanité qui gère pour le compte de l’ONU tous les réseaux oniriques satellitaires. Arme terrifiante qui devient soudain incontrôlable… À l’origine de ce chaos qui se fait échos à travers les siècles, un texte ancien, ésotérique, l’Aurora consurgens, (traité alchimique attribué à St Thomas d’Aquin, redécouvert par C.G. Jung. et traduit par Marie-Louise von Franz), d’une part, et un virus informatique intitulé Kaiser Söze (en référence au personnage du « Diable boiteux » dans le film de Bryan Singer, Usual Suspects) qui contamine le Vortex, d’autre part. Un rationalisme absolu et l’exaltation de la foi le guident et vont permettre à Eymerich de démêler les fils de l’intrigue qui relient ces trois niveaux de réalité temporelle. Il va ainsi se retrouver face à l’entité qui est à l’origine de tous ces désordres du temps et de la matière, la face obscure de l’archétype féminin, la grande dévoreuse, sans pitié et famélique, antithèse de l’image maternelle dont elle est complémentaire pour former l’éternel féminin. Ce monstre terrifiant a concocté au fil des siècles un plan totalement hérétique pour l’inquisiteur aragonais : substituer à la domination masculine un monde matriarcal impitoyable…




_________________
crux1 Non nobis, Domine non nobis sed, Nomini Tuo da gloriam. knight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empires-post-humains.forumactif.org
Nicolas Eymerich
Chevalier
Chevalier
avatar

Messages : 67
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 35

MessageSujet: Re: Mater Terribilis de Valerio Evangelisti    Mer 10 Avr - 6:34

Pour avoir lu tous les autres livres de la saga Eymerich de ce cher VAlerio, j attends celui ci avec impatience (mais en format poche).
Il inaugure encore de fantastiques et parfois cocasses aventures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mater Terribilis de Valerio Evangelisti
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que faire à la plage quand il fait chaud? Mater evidemment!
» Dossier Corruption: Alexandre/Latortue
» Ils auront réussi à mater, à endiguer tout élan d'insurrection en Haïti.
» Martelly serait-il , lui aussi , un repris de justice ?
» Monsieur le Boucher, ce n'est pas bien de manger vos clients !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Empires Post-Humains de l'Age Terminal :: Le Librarium - Le Liber Mundi :: Le Librarium de la Science-Fiction et des Uchronies-
Sauter vers: