Les Empires Post-Humains de l'Age Terminal

Heroic Fantasy, Médiéval Fantastique, Moyen Age, Warhammer, Science-Fiction, Uchronies, Steampunk, Merveilleux.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Tallandier] Napoléon de Jacques Bainville

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Horus Bonaparte
Admin
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 41
Localisation : Saint Priest, Lyon

MessageSujet: [Tallandier] Napoléon de Jacques Bainville   Dim 26 Mai - 5:26

J'ai attaqué hier soir le Napoléon de Jacques Bainville.

==> Napoléon de Jacques Bainville.
(Tallandier/Texto, 582 pages)

Napoléon a été l’incarnation de la puissance, et il aimait se comparer aux grands modèles du passé, Louis XIV et Charlemagne. Opportuniste, il scelle son destin en se servant des circonstances qui se présentent à lui. Pour mettre fin au désordre et à l’anarchie, il lui faut occuper lui-même le sommet du pouvoir. Pour régner sereinement il lui faut faire la paix, pour obtenir la paix il lui faut faire céder l’Angleterre. Ce sera le dessein invariable du blocus continental comme arme contre un Royaume-Uni intransigeant qui incitera l’empereur à constamment rechercher l’amitié d’Alexandre 1er, amitié que celui-ci ne lui accordera jamais vraiment parce que la Russie ne peut pas s’accommoder d’une France hégémonique sur le continent. Concise, d’un rythme rapide, accordé au sujet, cette biographie, parue en 1931, est rapidement devenue un classique après avoir été un grand succès d’édition. Après des études classiques, Jacques Bainville s’orienta vers les lettres et l’histoire. A vingt ans, il écrivait son premier ouvrage, Histoire du roi Louis II. Jacques Bainville fut élu à l’Académie française en 1935, au fauteuil de Raymond Poincaré.


Premier avis : c'est excellent et passionnant. Smile
Un style clinique et chirurgical, tout dans les faits, et qui commence à s'attarder sur la psychologie de Bonaparte, avant de devenir le Napoléon que l'on sait.

_________________
crux1 Non nobis, Domine non nobis sed, Nomini Tuo da gloriam. knight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empires-post-humains.forumactif.org
Le Sénéchal
Commandeur
Commandeur
avatar

Messages : 257
Date d'inscription : 09/04/2013
Age : 25

MessageSujet: Re: [Tallandier] Napoléon de Jacques Bainville   Sam 8 Juin - 4:50

Une très bonne collection et un tome sur Napo ne peut guère faire de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horus Bonaparte
Admin
Admin
avatar

Messages : 284
Date d'inscription : 02/04/2013
Age : 41
Localisation : Saint Priest, Lyon

MessageSujet: Re: [Tallandier] Napoléon de Jacques Bainville   Sam 8 Juin - 5:00

J'ai terminé ce livre il y a une semaine, et je dois avouer qu'il est très intéressant, le style de Bainville étant précis et très dense, bien qu'un peu entaché par un pessimisme qui est propre à l'auteur. Cette biographie de Napoléon est indispensable pour comprendre à la fois la profondeur du personnage et son impact sur l'Europe de l'époque.
J'en ressort très impressionné. Smile



NB : la lecture de cette bio n'est franchement pas aisée, il faut s'accrocher tellement le texte est dense et les mots précieux. A chaque page on apprend quelque chose et cette chose est décortiquée et analysée avec une précision chirurgicale qui laisse pantois. Je conseille vivement ce texte, et d'ailleurs cela m'a motivé à me commander l'Histoire de France par Bainville, un autre ouvrage historique qui a une très bonne presse lui aussi.

_________________
crux1 Non nobis, Domine non nobis sed, Nomini Tuo da gloriam. knight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://empires-post-humains.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Tallandier] Napoléon de Jacques Bainville   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Tallandier] Napoléon de Jacques Bainville
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un Dragon: Jacques DANNEQUIN
» Commémoration de l'assasinat de l'Empereur Jacques 1er, fondateur d'Ayiti
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Monologue de l’Empereur Jacques 1er à nos contemporains
» Le Directeur du Cep Jacques Bernard démissione avec fracas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Empires Post-Humains de l'Age Terminal :: Le Librarium - Le Liber Mundi :: Le Librarium des Documents et Livres d'histoire-
Sauter vers: